Les locaux d’une entreprise doivent être un lieu où les employés se sentent chez eux. Hormis cette première impression, il faut savoir stimuler ce sentiment d’appartenance chez ces derniers.

Pensez aussi à la sécurité de votre travail. Vos documents sont-ils en lieu sûr ?

Qu’en est-il des risques de cambriolage ? Que prévoyez-vous au sujet des larcins qui peuvent se produire au sein même des équipes de travail ?

Pour apporter une solution à toutes ses situations, vous avez le choix entre prendre les choses en mains vous-même ou solliciter une aide extérieure.

La vidéosurveillance et le badge

La vidéosurveillance est un système de caméras et de transmission d’images, disposé dans un espace public ou privé dans le but de surveiller.

Cette surveillance est faite dans le but de contrôler les conditions de respect de la sécurité, de la sûreté ou dans le but d’exécuter une mesure particulière (CF terco-services.fr). Les images ainsi obtenues peuvent être traitées, archivées ou détruites. Bien que son utilisation soit controversée (parce que certains considèrent cela comme une atteinte à la vie privée), la vidéosurveillance permet de prévenir les vols en tout genre et d’opérer un contrôle social. Nous entendons par ce dernier terme les mouvements de foules.

L’installation d’un kit vidéosurveillance est parfois couteuse mais c’est un bon investissement pour garder un œil sur le déroulement des journées de travail dans vos entreprises (voir www.camshop.fr). De même, vous pourrez vous mettre rapidement au courant des modifications et des ajustements à faire au sein des équipes de travail. Déduisez cela en étudiant leurs comportements par le biais des vidéos.

Du point de vue sécurité, la vidéosurveillance permet de prévenir les dégradations malveillantes de matériel et les intrusions. Sachez que cependant que ce système de surveillance ne fait pas l’unanimité. Pour parer les éventuelles protestations, n’oubliez jamais de signaler que telle ou telle zone est filmée. Les personnes présentes dans ce lieu doivent être mises au courant de la possibilité qu’ils se retrouvent sur une cassette vidéo. Avant d’adopter le dispositif, il doit être obligatoirement soumis au comité d’entreprise. Enfin, placer les caméras dans des lieux stratégiques en ayant toujours dans l’optique le besoin d’intimité. Ce serait aberrant de filmer à l’intérieur des toilettes. Les lieux collectifs comme le coin repas paris (cf ekilibre.com)  sont tout à fait adaptés par contre.

De toute manière, des sociétés privées spécialisées dans ce domaine peuvent prendre en mains l’installation du système. Par ailleurs, du côté des employés eux-mêmes, des mesures sont également envisageables. Pensez par exemple au portage de badge utilisés comme visa (Cf : www.planete-visas.fr)  d’entrée. C’est un plus et pour l’organisation, et pour la sécurité. Avec un système de puce biométrique, celui-ci peut même servir à indiquer le temps que le travailleur passe quotidiennement au bureau, en passant par le geoconcept de l’entreprise.

C’est très pratique pour le système de rémunération et vous savez exactement combien d’employés sont présents dans les locaux. Bien-sûr, il faudra être rigoureux quant à l’utilisation du badge personnalisé. Par exemple, les employés devront le passer à l’entrée et à la sortie du travail uniquement. Il est donc interdit de le repasser entre temps. S’ils ont une quelconque tâche à l’extérieur, les badges devront être paramétrés au préalable selon les cas. Pour ce qui est de la construction de ces badges, il y a des professionnels qui peuvent s’en charger.

Ils fonctionnent comme des grossiste qui prennent votre commande et les personnalise selon vos souhaits. Hormis les badges pour le travail quotidien, il est également possible de s’en faire confectionner pour les autres occasions telles que les séminaires ou les salons. Les visiteurs également auront droit à des badges prévus en cas de visites ou d’urgences. ( www.jactal.com)

L’aide extérieure pour la sécurité

Comme on l’a avancé au tout début, vous pouvez vous faire aider pour assurer la sécurité de votre entreprise. Nous entendons par là le recours à une société de gardienn age, qui offre la plupart du temps des services très intéressants. La plupart du temps, leur travail consiste à la surveillance statique des lieux, le contrôle des accès, et les rondes à vue. Les gardiens peuvent être directement présents sur les lieux à surveiller ou à distance, selon les exigences et les besoins de votre entreprise. Durant leur prestation, la société de gardiennage doit respecter strictement les normes de sécurité tout en les faisant appliquer dans les normes éthiques. Les gardiens s’engagent à prévenir toute malveillance envers les biens et le personnel de l’entreprise. A part cela, certaines sociétés se chargent également de la prévention incendie. Dans ce cas, les gardiens se font un devoir de réduire les risques de naissance d’incendie, de limiter la propagation, et de faciliter l’évacuation des personnes. Pour mener à bien sa mission, la société doit effectuer des vérifications et des suivis réguliers de votre installation électrique. Ensuite, elle procède également à l’entretien et le contrôle du système contre l’incendie sur le site d’intervention. Puis, elle passe à la détection et l’analyse des risques afin de mieux définir les mesures anti incendie. Enfin, les équipes de surveillance vont se coordonner pour la sécurité et au moment même des interventions. Pour faciliter le travail des gardiens, pensez à établir des installations de votre entreprise. Des experts en dao proposent d’ailleurs de les concevoir pour vous rapidement. Si vous organisez un événement, une société de gardiennage peut encore vous être utile. En effet, elle peut se charger de maintenir l’ordre dans les lieux, en canalisant les petites perturbations. Bien-sûr, tout cela est fait dans la plus grande discrétion possible, les gardiens devant s’adapter à l’image et au standing de l’entreprise. (cf http://www.dao-conceptelec.com/)

La sécurité des employés

La sécurité des employés est le point le plus important de tous. Pour peu que les accidents de travail soient très fréquents, l’image de l’entreprise à l’intérieure même en pâtit. Si votre entreprise est donc une usine de fabrication quelconque, n’hésitez pas à vous procurer tout le matériel nécessaire pour assurer la protection des travailleurs. Si c’est sur un chantier, on pourra parler des casques par exemple. Les casques sont obligatoires et doivent suivre les normes de sécurité préétablis. Il en est de même pour les chaussures de sécurité femme, dont certaines enseignes ont en fait leur spécialité (voir http://www.chaussures-2cq.com/). Que ce soit pour le milieu médical, ou pour les usines, il existe une large gamme de produits adaptés. Bien-sûr, la première chose qui nous vient en tête est que ce genre d’accoutrement est toujours disgracieux. Mais ce n’est plus d’actualité vu qu’il existe maintenant des modèles tout à fait agréables au regard tout en remplissant parfaitement leur office de protection. Tout dépend de votre commande en fait. Soyez précis et n’oubliez pas que vous avez le droit de demander des devis aux fabricants avant de vous lancer.

Une autre forme de sécurité plus abstraite auquel les salariés ont droit est le portage salarial (cf http://www.ventoris.fr/). C’est un mode d’organisation au sein de l’entreprise. Il permet au travailleur de développer son activité comme salarié au sein de l’entreprise organisée pour gérer l’autonomie importante des professionnels qui la rejoignent. L’avantage est que le consultant (c’est-à-dire le salarié ayant décidé de se mettre en portage salarial) conserve tous ses avantages comme si il était salarié. Il va donc continuer à bénéficier des avantages comme la sécurité sociale, l’assurance chômage, la prévoyance régime Syntec, la retraite, la retrait complémentaire, la mutuelle optionnelle, et le plan d’épargne en entreprise.